Publication d’une recherche: Le pensionnat Jeanne d’Arc de Brienon

la publication est en vente à la MTB 7 €couverture

Publicités

Le Théâtre Perché

Les visiteurs du Théâtre Perché reprochent quelquefois à « leur guide » ou aux ouvreurs des séances, le manque de visibilité de ce théâtre qui les étonne et dont l’histoire les intéresse. Rappelons que le site letheatreperche.com reprend dans sa page « Historique du théâtre » l’intégralité de cette publication ci-dessous.9 couv théâtre

Un article du site de la SHCB la présente depuis plusieurs années

dans la catégorie Publications

 

 

Le site du Théâtre Perché actualisé par l’association qui assure la programmation des saisons, donne le contenu de celles-ci chaque année, début août. Il donne aussi tous les renseignements pour réserver sa séance. Avec ses 81 places, certains spectacles sont vite complets! L’ALTP peut dès à présent vous promettre quelques belles surprises pour la saison prochaine qui sera la 10ème/. Et cela se fêtera en mars 2019.

Sortie de la plaquette au 15 août. Reprise de la saison le 22 septembre 2018

Dans le « cahier n°5 de la SHCB »

Grulet marque au SphinxLes recherches et souvenirs des adhérents de la SHCB ont conduit à se souvenir des ateliers industriels installés route de Joigny à partir de la fin du XIXè siècle (autour du bois) et en expansion dans la première moitié du XXè. Ce sera l’objet d’un article du prochain « Cahier » dont la sortie est prévue fin mars.

La marque au Sphinx installée à Migennes avec Emile Grulet à sa tête au début XXè, était aussi fabriquée à Brienon. La plaque représentée ici est différente de celle appliquée dans la fabrique de Migennes où la plaque porte les initiales  EG.

Cette plaque se trouve sur les moulins fabriqués route de Joigny.  A Brienon l’usine était dirigée par les filles Grulet (c’est le souvenir qui a été transmis à la SHB-SHCB)

Voir aussi Grulet sur le blog « Cheny mon vllage ». Aux A.D.Y l’entreprise Grulet est dite liée à l’armement; elle aurait produit des caisses.

Se peut-il que le propriétaire de l’usine de poupées installées vers les années 1940 au Moulin Neuf ait été parent avec la famille Grulet? Nous ne le pensons plus: l’usine était dirigée par Nicole Césaire (avec quelle orthographe?)

Ajouter: Vraisemblablement après l’usine de poupées c’est un fabricant de potelets électriques, isolants en verre pour les arrivées d’électricité sur les façades qui était à cet emplacement. Un descendant y était en pélerinage. Qu’il n’hésite pas à nous contacter!

à lire dans la Cahier n° 5 de la SHCB  en vente 7 € à la Maison du Tourisme 9 place Emile Blondeau à Brienon:

Table des matières.

Route de Joigny ou l’expansion de la ville au début du XXè siècle, pôle industriel et commercial

Route de Joigny, la ferme Denis.

Des anciens métiers.

Place de l’hôtel de ville : l’arbre de la liberté et la boulangerie coopérative.

La deuxième moitié du XXè débute avec des constructions importantes.

Une nouvelle école publique en 1954.

Un nouveau quartier se construit.

Le chanoine Bouvret, victime des répressions de la Révolution française.

Le bureau des postes de Brienon, cinq emplacements.

1/ Au début du XXè siècle.

2/ En 1950-51.

3/ Années 1960 et jusqu’à la fin de 2017.

4/ Le premier emplacement.

Des membres de la SHCB racontent.

Dans la rubrique « ils étaient célèbres, ils étaient artistes, ils ont vécu à Brienon… » Fred Melé 

La Sentinelle, souvenirs ou « les richesses de nos tiroirs – mémoires ».

Les membres de la SHCB se penchent sur l’histoire de Brienon.

Le pensionnat Jeanne d’Arc (Quelques éléments de la recherche conduite par Josette et Michel Jolly)

Brienon, quelques aspects de la ville dans les années 1940 à 1960.

 Mystères.

 

La sucrerie de Brienon 1873-1995

 

La publication est disponible à la MTB 9 place Emile Blondeau Brienon au prix de 14 €

Ci-joint la couverture du document regroupant les recherches de plusieurs membres de l’association. (La durée de gestion ayant été longue, certains n’auront pas vu le document aboutir!)

couverture la sucrerie de Brienon Lire la suite

Brienon au XIXè siècle en photos

 

couverture A4  Une nouvelle publication

est en vente à la Maison du Tourisme en Brienonnais au prix de 7 €

Elle rassemble en 30 pages quelques-unes des photos du XIXème siècle qui sont venues grossir le fonds local de l’association en 2015.

Chaque photo est l’objet de quelques annotations historiques qui guideront dans leur observation.

Le texte est très largement extrait du document de Pierre Bridier paru à la fin du XIXè siècle; il s’appuie aussi sur les recensements de la population locale de 1851 et 1872, numérisés et à lire sur le site internet des Archives Départementales de l’Yonne.

Il y a beaucoup à observer sur ces photos; plusieurs membres de l’association se sont déjà penchés sur leur observation.

C’est « Brienon au temps des crinolines » qui vous est un peu révélé.

 

Le cahier n°4 de la SHCB

Le nouveau cahier est disponible depuis le 16 septembre à la MTB

délivré gratuitement aux adhérents de l’année 2013 (il est encore temps de régler sa cotisation!)

7 € prix public

son sommaire:

Mot de la présidente

Sortie de l’automne 2012

Toponymie

Relevé des noms des finages de Mercy

Souvenirs en photos

Les danseuses :

Elles étaient à l’école primaire quelques années plus tôt, c’était en décembre 1943

Quelle année pour cette photo?

Autres temps, autres mœurs ou un Brienon d’un temps révolu

La rue Fernand Lamidé

La boulangerie Oudin

Autres commerces

Une carte pleine de mystères et d’informations : la carte dite de Peutinger

Les écorcheurs à Brienon (1444)

Récit, jeune fille à Brienon en 1938

Photo : élèves de l’école de filles

Portrait : Marc Crié, organiste de 1931 à 1984 à Brienon

La bannière de la société de Secours Mutuels

recherches pour l’exposition de juin 2011

Historique des sociétés de secours mutuels

Le site de la Mutualité Française informe :

A Brienon, la bannière porte la date de 1878

Une photo très ancienne, le monument aux morts du canton de la guerre de 1870

Le grand voyageur !

Photos des années 1870

Les commerces de Brienon, au cours du XXè (suite)

Place de l’Hôtel de ville

Un autre cordonnier

Industrie, commerce au XIXè

  37

    3