Journées du patrimoine, Mémoire des activités commerciales de Brienon

Une exposition « Mémoire des activités commerciales de Brienon« était répartie sur les deux lavoirs: le Grand lavoir, monument classén créé en 1762 sur une source (visible au pied de l’escalier) et le lavoir du port plus récent, construit en 1842 sur les rus de Brignault et du Sainfoin réunis.

L’exposition était composée de reproductions de publicités collectées par les membres de l’association et issues de factures, d’objets ou de photographies .

Si vous souhaitez la reproduction d’un document vous pouvez la demander en remplissant ce formulaire ci-dessous

 

La publicité était faite de la fin du XIXè, jusqu’à la période entre-deux guerres, directement sur les murs de l’entreprise ou sur quelques emplacements publics.

Les planches de l’exposition présentent des photos anciennes, mais aussi des vestiges toujours visibles de ces inscriptions nombreuses à Brienon.

Depuis le panneau peint comme celui-ci situé à Vigny et découvert sur une CPA 

Bonne « pub » puisqu’elle nous permet aujourd’hui de savoir que l’initiateur des grands panneaux colorés au centre ville était la « famille Champeval » .

Exposition à découvrir pour découvrir ou se rappeler des artisans, commerçants et industries locales, pour observer la manière d’annoncer les activités: depuis le bronzage, jusqu’aux ferrures pour pieds malades, etc…

Quelques surprises aussi: Usine d’engrais Les fils de L Salles

Près du lavoir du port, sur une photo de 1868, souvenir d’ une activité disparue: le travail du chanvre.

lavoir du port

La récolte de chanvre attend d’être teillée. Les tiges étaient trempées dans les rus du bourg, travaillées ensuite par les femmes, « teillées »; elles isolaient l’enveloppe trop dure, du reste de la tige qui partait ensuite vers le tissage.

Nous n’avons pas de preuve de fabrication de cordes à Brienon, seulement une en-tête de la fabrique H. Jacquemier  à Saint-Florentin en 1935.

Les lavoirs seront ouverts de 10 h à 18 h dimanche 16 septembre 2018 :

rue J Normand et rue du port.

 

Les personnes qui sont entrées aux lavoirs ont pu lire le descriptif d’une jolie médaille offerte à la SHCB:, frappée à l’occasion de la visite « express » de Napoléon III et de l’Impératrice en1866

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s