Les confréries de métiers

La SHCB invitait Jean-Luc Dauphin sur le sujet des corporations.

Dans les 6 chapelles (7 avant 1834) de la Collégiale de Brienon (dont « la voussure parait avoir échappé à l’incendie de 1375 » dit Pierre Bridier) étaient placées les statues des saints des diverses confréries: Sainte Anne (pour les tisserands), saint Blaise (pour les drapiers, cardeurs, fileurs), Saint Carteau (pour les bouchers), Saint Crépin (pour les tanneurs et corroyeurs), Saint Eloi (pour les cultivateurs et professions rattachées), Saint Nicolas (pour les mariniers et flotteurs) et Saint Joseph (pour les ouvriers du bâtiment). Par ailleurs le 16 août la messe était en l’honneur de Saint Roch (qui a vécu au XIVè, patron de plusieurs corporations du chirurgien, apothicaire au paveur de rues et protecteur des animaux et des pélerins).  En se référant encore aux « Souvenirs  » de Pierre Bridier, ces confréries étaient représentées aux procession de l’Ascension, de la Fête-Dieu et du 15 août. Certaines possédaient un bâton avec une châsse; aucun ne serait parvenu jusqu’au XXIè siècle!
aff 21 j

Publicités