Chercher, découvrir…

normand

Trouvé sur un site marchand cette photo (signée Mary; il est photographe à Brienon à la fin du XIXè recensement de 1872)

Il semblerait qu’il s’agisse de madame Joséphine Normand, en le comparant au portrait  que nous connaissons (voir « Ils ont laissé leur nom... »). Ce serait donc monsieur  Normand présent à ses côtés; son portrait n’était pas connu.

Tous les deux étaient originaires d’Auxerre.Ils ont été de riches propriétaires dans le département et à Paris rue de Rivoli. Ce sont eux qui achètent le château en 1868; ils   lui ont donné l’aspect que nous lui connaissons  aujourd’hui. La grille, comme il a été écrit dans un « Cahier de la SHB »  a été commandée par monsieur Normand; le chiffre du couple a été enlevé de sa porte, par les propriétaires du début XXè, mais apparait encore sur les cheminées.

Madame Normand lègue par testament  les fonds nécessaires à la construction d’un nouvel hospice. Monsieur Marcellin Parigot maire mène à bien ce legs; l’hospice est construit en 1904. Elle décède le  12 juin 1905.

Publicités