La Société Historique du  Brienonnais a sorti en 2003, un ouvrage « Ils ont laissé leur nom à une rue, …. »Depuis  la ville a voulu conserver le souvenir d’autres personnes; la publication de l’association sera bientôt dotée d’une annexe-additif pour ces nouveaux noms de salles,places ou rues. Simon Legouge résistant du brienonnais, déporté, a fait l’objet de quelques pages dans le « Cahier n°3 »; les voici ci-dessous, alors qu’une nouvelle rue porte son nom à proximité des HLM que son entreprise a construit.

cahier n°3 Résistant du brienonnais

Rue Simon Legouge

Publicités