Cahier n°6 de la shcb

Un nouveau Cahier est disponible à la Maison du Terroir en Brienonnais depuis le 1er février

Remis gratuitement aux adhérents de l’association il est en vente au prix de 7 €

Articles à découvrir dans ce nouveau numéro:

Table des matières

Souvenirs de classe. 5

Article du quotidien l’Yonne Républicaine du lundi 18 février 1974. 7

« Ne dépensons pas l’argent de la collectivité pour enseigner aux enfants de la campagne … » lettre de 1773 ! 8

Quand la propagande électorale n’était pas tendre. 9

Souvenirs . La vente de poisson à Brienon. 10

Le travail avait été signé ! Le message est passé. 11

Ces inscriptions aux façades. 12

Des dates restent gravées dans nos mémoires. 13

Souvenirs. 14

Demande d’autorisation pour construire le moulin St Martin. 15

1621 – Gravé dans le bois. 15

La Croix Rouge française dans l’Yonne et à Brienon. 16

UIB (Union Interprofessionnelle de Brienon) 17

Ces métiers qui ont évolué. 19

Chronologie des établissements de soins de Brienon. 21

Ils appartiennent au XIXè sicèle. 27

Document confié par le frère Goutierre. 28

Photos souvenirs, un demi- siècle sépare ces photos. 29

L’association MHRE89 exposait à Brienon. 30

Une maquette surprenante, Brienon il y a 120 ans. 31

Jean-Sébastien Bressy en concert le 28 mars à 15 h à Brienon sur Armançon

Espérons le concert de Jean-Sébastien Bressy!

Affirmons-le, nous serons vainqueur du Covid…ou nous ferons avec lui!

Songez à réserver votre place. L’entrée sera à 10 € .

Comme au Théâtre Perché, un demi-tarif est proposé aux demandeurs d’emploi et aux personnes inscrites dans les bénéficiaires des CCAS et autres structures d’aide sociale.

La programmation au Théâtre Perché prévoit un concert d’Eric Nicol le samedi 27 mars. Il chantera Serge Reggiani et sera accompagné par Jean-Sébastien Bressy au piano. Espérons! Si le concert n’était pas possible en soirée, il .aurait lieu à 15 h.

Liste des publications disponibles à la MTB de Brienon sur Armançon

Prosper Jollois, un enfant de Brienon PB1
La dernière tannerie de Brienon PB2
50ème anniversaire du 13 mai 1944 PB3
Ils ont laissé leur nom PB4
Brienon au temps des réverbères PB5
La Sociale PB6
L’eau à Brienon PB7
Les flotteurs de bois de l’Armançon PB8
Cahier SHB n°1
Cahier SHB n°2
Brienon se penche sur son passé par J Charpentier
Voyage à bicyclette dans les Alpes
Notes historiques de E Michaut
Le théâtre perché
Son et lumière 20 siècles d’histoire de Brienon
La saga des Dénarié
Cahier SHB n°4
cahier n°3
Album photos 19ème
Une ferme du moyen âge
Bligny par E Naux
Rues suite
cahier n°5
école Jeanne d’Arc
amicalement P Louki
Sucrerie
Les transformations d’une ville
Voir plus voir plus loin (promenade historique)
La collégiale de Brienon sur Armançon

Le prochain Cahier de la Shcb N°6 est à paraître fin janvier 2021

Comme tous les « Cahiers » il est remis gratuitement aux adhérents. Chacun peut se le procuter au bureau de la Maison du Terroir place E Blondeeau à Brienon

Annulation de la conférence de la MHRE

La conférence du 2 octobre a été annulée: « Les droits des femmes avec la 2è République espagnole » .

Elle faisait suite à la belle exposition installée pour une semaine à Brienon: Histoire de la « Guerre d’Espagne », comment elle rejoint notre histoire.

Vous retrouver ces panneaux parlant, sur votre chemin, dans l’Yonne. N’hésitez pas: lire, regarder et se souvenir. Savoir aussi que l’histoire est aussi éducative et nous aidera à mieux vivre en paix.

Après le COVID… la conférence sera donnée au Théâtre perché!

Les contes givrés 2020 dans l’Yonne

Extrait de la plaquette de présentation de l’action 2020

Association Antipodes. Le programme complet sur

http://www.association-antipodes.fr

« Raconter c’est résister » Luis Sepulveda

à Brienon au Théâtre Perché / Il faut réserver sa place: le nombre de spectateurs est limité. (Bibliothèque municipale ou 03 86 73 76 87

Exposition et diaporama-conférence avec la M H R E

C’était à Brienon ! Interrompu par la mise en zone rouge du département!

Des panneaux très complets qui relatent la Guerre d’Espagne, l’arrivée des réfugiés en France, le sort réservé aux hommes, la place qu’ils ont tenu dans la Résistance française et la déportation qui les attendaient dans les camps nazis.

Celui-ci évoque l’avancée considérable des droits des femmes à l’instauration de la 2è République. Ce sera le thème de la conférence vendredi 2 au Théâtre.

En souvenir d’Emma la migennoise.

20 espagnols ont été accueillis à Brienon

Une maquette déconfinée

Brienon en 1900 , l’une des 2 maquettes signées Pierre Bridier

Brienon en 1900 est une réalisation de Pierre Bridier (une étiquette de sa main l’atteste). Un texte de 1915 signé V. Guimard, parle d’un plan curieux et intéressant enfermé dans une vitrine de trois mètres sur deux...une oeuvre digne d’être conservée. Celui qui est présenté ici mesure 65 cm sur 50.

Ce sont bien deux maquettes qui ont été réalisées par Pierre Bridier (qui décède en 1904). Malheureusement la grande a été sortie des archives municipales dans les années 1980 et est aujourd’hui introuvables.

Les 2 maquettes ont été cédées à la commune par la descente-héritière de la maison de Pierre Brider. Les élèves de la rue Benoist se souviennent de « la grande » entreposée à côté des classes. En restauration au collège de Brienon dans les années 80, elle a été entreposée dans les granges de l’ex-gendarmerie rue du Port, dernier endroit où elle aurait été vue. A suivre…

Cette maquette réalisée avec minutie par un artisan menuisier-ébéniste, était déposée aux archives municipales. Conservée sans protection, toutes les parties « hautes » et fragiles n’existaient plus: collégiale, cheminées d’usine et le pont sur l’Armançon. Quelques petites maisons manquaient; leurs emplacements se voyaient, comme il était facile de voir le diamètre du gazomètre disparu aussi, et les emplacements de la cheminée de la sucrerie et de celle de l’usine à gaz.

La maquette représente une ville comme aucun contemporain ne peut en témoigner : l’ancien petit pont sur le canal (vu sur les photos de 1868), ancienne voie ferrée par exemple et le plan général de la ville resserré dans les boulevards de ceinture, et hors centre, le port et la rue du Port. (Seulement quelques fermes en périphérie du centre et quelques maisons construites après 1870, les usines travaillant le bois, route de Joigny). Nous y découvrirons une construction inconnue au Nord de l’actuel boulevard Général Leclerc, une chapelle vraisemblablement! certainement construite au XIXè sur des terres de l’Hospice. Découverte aussi: la fontaine aux biques entourée de constructions et d’un jardin paysager.

Une ville en miniature réalisée par un brienonnais (né en 1813, mort en 1904 à Brienon) qui a voulu comme dans « Mes souvenirs… » laisser un témoignage historique. Le visiteur situera ce qu’il n’a pas connu et mesurera l’expansion d’une ville en 120 ans. La maquette sera visible au rez de chaussée du bâtiment mairin cet été et aux journées du patrimoine les 19 et 20 septembre 2020.